Chirurgie Dentaire

EXTRACTION DES DENTS DE SAGESSE

Depositphotos_12528282_m-2015

Il est courant d’avoir recours à l’extraction d’une dent de sagesse. La Clinique dentaire Remacle vous accompagne de manière personnalisée pour que l’extraction de vos dents de sagesse se passe le plus sereinement possible.

Qu’est-ce qu’une dent de sagesse ?

Les dents de sagesse, ou “3èmes molaires”, sont les dernières dents à se développer. Elles sont positionnées complètement à l’arrière de la dentition, derrière les 2èmes molaires. Elles apparaissent généralement vers la fin de l’adolescence, et finissent leur formation durant la vingtaine.

Une dentition normale comporte 32 dents. Or, chez la plupart des personnes, l’espace disponible est insuffisant pour permettre à tous les éléments de pousser normalement. Il existe donc de multiples raisons qui justifient l’extraction des dents de sagesse.

Quand faut-il procéder à l’extraction des dents de sagesse ?
  • L’espace sur l’arcade dentaire est insuffisant. L’extraction va permettre l’alignement des autres dents;
  • Les dents de sagesse semi-incluses, difficiles d’accès et dont le nettoyage correct est impossible. Les bactéries et débris alimentaires peuvent causer des dégâts, tels que les caries;
  • Les cas de dents horizontales pouvant provoquer une résorption et des dégâts sur la 2e molaire.
  • Les dents incluses ou semi-incluses, pouvant être à l’origine de différentes maladies (kystes, maladies locales des gencives et des os, etc.);
  • Des douleurs;
  • D’autres cas particuliers, contactez-nous pour une consultation.

Votre dentiste vous expliquera le déroulement de l’opération pour vous permettre de bien vous y préparer.

Contactez-nous au (450) 529-2244 pour une consultation personnalisée!

IMPLANTS DENTAIRES ET GREFFES

2Implantologie-449-299-r-s

L’implantologie dentaire est constituée d’un ensemble de traitements destinés à la réhabilitation normale de votre dentition et d’éliminer par la même occasion les problèmes causés par l’instabilité des prothèses, douleurs, ulcères ainsi que des problèmes de mastication, digestion, élocutoires et d’estime de soi.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une racine artificielle destinée à compenser l’absence d’une dent naturelle. La nouvelle dent étant solidement ancrée à l’implant, votre cavité buccale retrouve ses fonctions normales. La pose d’implants dentaires favorise également le tonus et la stimulation musculaires, et améliore votre densité osseuse. Vous évitez ainsi le recours aux adhésifs pour prothèses dentaires, potentiellement toxiques à long terme et qui altèrent le goût des aliments.

Les différentes procédures de traitement en quelques étapes

La pose d’implants dentaires

  • Une consultation initiale permet de procéder à un examen complet ainsi qu’à une revue médicale, pour déterminer si l’implantologie peut vous aider. Au besoin, des tests prothétiques et esthétiques permettront de déterminer avec précision le traitement le plus  adapté à votre cas.
  • Une radiographie tomographique (Scan 3D) est ensuite faite pour analyser la forme, la qualité et la quantité d’os disponible pour la pose des implants. Dans certains cas, une greffe osseuse ou un remodelage gingival ou osseux pourra être nécessaire avant la pose des implants, ou simultanément à celle-ci.
  • L’intervention dure de 45 minutes à 2 heures selon le type de chirurgie ou le nombre d’implants. Celle-ci est réalisée, sous anesthésie locale, avec une légère médication antibiotique pour prévenir tout risque infectieux. Une légère sédation peut être proposée en cas de stress lié à l’opération. Durant l’intervention, les implants sont placés au niveau gingival occupé autrefois par les dents naturelles.
  • Suite à l’opération, la plupart du temps, votre prothèse habituelle sera ajustée et remise immédiatement sur les implants. L’inconfort étant minime, une reprise de vos activités a généralement lieu dès le lendemain. Au besoin, une prescription de médicaments analgésiques pourra vous être proposée.

Certains traitements nécessitent par ailleurs d’être effectués en 2 étapes : un enfouissement des implants sous la gencive, suivi, 3 à 6 mois plus tard, par la finalisation de la pose.

N’hésitez pas à contacter notre équipe pour en savoir davantage! Les soins sont personnalisés et chaque opération est préparée en fonction des cas de figure!

Les greffes osseuses

Depositphotos_12667562_m-2015
Afin de garantir un ancrage suffisant pour la prothèse, les implants doivent être mis en place dans un volume osseux suffisant. Lorsque le volume osseux est trop faible, il peut être augmenté chirurgicalement par une greffe osseuse.

  • Les greffes autogènes : l’os est prélevé sur la mâchoire, à proximité de la zone à greffer, généralement provenant du palais du menton ou de la région des dents de sagesse du patient.
  • Les greffes allogènes : le défaut osseux est comblé par des tissus provenant d’un donneur, ou par différents matériaux qui subissent une série de traitements, pour une sécurité d’utilisation maximale.

Les greffes osseuses sont suivies d’une période de cicatrisation, au cours de laquelle une douleur ou une inflammation peut apparaître. Un suivi postopératoire et une éventuelle prescription médicamenteuse favoriseront le bon déroulement de cette période de guérison, votre dentiste ajustera les recommandations post-opératoires selon votre cas.

Les greffes de gencives (allogène ou autogène)

Depositphotos_52019029_m-2015
Une greffe de gencive peut permettre de retrouver un joli sourire tout en préservant la dentition. En effet, les dents peuvent se déchausser en l’absence de gencives saines.

L’opération s’effectue sous anesthésie locale, comme pour une réparation de carie. Elle dure de une à deux heures et comporte les étapes suivantes :

  • Un détartrage profond et un polissage des racines sont effectués pour permettre d’évacuer les germes présents;
  • La gencive est désépaissie sur l’ensemble de la surface à greffer. C’est sur cette surface que va pouvoir « s’accrocher » le greffon;
  • Une fois la racine de la dent bien nettoyée et la gencive préparée à recevoir le greffon, c’est l’étape de prélèvement du greffon. Il se fait au niveau du palais dans le cas d’une greffe autogène. La partie du palais prélevée cicatrisera aussi facilement qu’une égratignure classique. Par contre, nous utilisons plus souvent des greffes de type allogène où les avantages sont importants. En effet, ce type de greffe permet d’avoir un seul site de chirurgie au lieu de deux, plusieurs dents peuvent être traitées en même temps car il y a une infinité de tissu disponible, pas de problème d’épaisseur ou autre au site de prélèvement, temps de chirurgie plus court, moins d’inconforts, etc.;
  • Le greffon est déposé sur la partie de la gencive à greffer et cousu finement avec des fils non-résorbables. La suture du greffon est un moment très important.

Suite à votre  greffe de gencive, nous vous prescrirons des antibiotiques. Contre la douleur, des antalgiques et des anti-inflammatoires se révèlent très efficaces. Un suivi postopératoire complet sera effectué jusqu’à cicatrisation complète de la zone.

La Clinique dentaire Remacle met un point d’honneur à vous proposer les traitements les plus adaptés, dans des conditions de confort et de sécurité sanitaire optimales. Du début à la fin de votre suivi médical, nous vous proposons un accompagnement individualisé pour que vous retrouviez le sourire en toute sérénité !

Vous avez des questions ? Contactez-nous au
(450) 529-2244 !