Les symptômes de l’apparition des dents de sagesse

13 Oct Les symptômes de l’apparition des dents de sagesse

Avoir des douleurs dentaires se traduit parfois en maux de tête répétitifs, et si ces douleurs sont dues à l’apparition des dents de sagesse, alors il est primordial d’identifier les différents symptômes afin d’intervenir le plus rapidement possible.

Les dents de sagesse sont les dernières dents complètement au fond de la bouche. Elles sont en faite les 3e molaires (en haut et en bas, etc.). Elles font souvent leur apparition à la fin de l’adolescence, voire au début de l’âge adulte.

Si leur éruption arrive parfois sans douleur lorsqu’il y a assez de place dans la bouche, ce n’est pas le cas de tout le monde. En effet, la plupart des jeunes adultes souffrent d’une forte douleur et/ou d’une hypersensibilité. Lorsque les dents poussent en suivant un mauvais axe, elles peuvent provoquer d’intenses douleurs et nuire à la qualité de vie de l’individu sans compter les dommages qu’elles peuvent causer aux dents voisines.

Si votre mâchoire est particulièrement étroite et que vous pensez être sujet à l’apparition de dents de sagesse, il est primordial de consulter votre dentiste et ainsi éviter :

  • Les infections, les douleurs intenses et les gonflements de la gencive ;
  • Les dents de sagesse « barrées » qui pourraient affecter les dents adjacentes (ou à côté) et le tissu gingival, et provoquer des douleurs à long terme.

Afin d’éviter ces douleurs, voici quelques symptômes pouvant vous aider à identifier l’arrivée possible d’une ou de plusieurs dents de sagesse :

  • L’apparition de sang dans la bouche mélangé à de la salive (salive rosée) ;
  • L’impression d’inflammation au niveau du sac péricoronaire (gencive qui recouvre totalement ou partiellement la dent de sagesse) nommé péricoronarite ;
  • Un gonflement de la gencive qui vous empêche d’ouvrir complètement la bouche ;
  • Des maux de tête persistants et inexpliqués ;
  • De la fièvre ;
  • Douleur irradiante ou qui irradie une partie de la mâchoire ;
  • L’impression de faire une otite ;
  • Une douleur qui s’aggrave la nuit, si vous avez l’habitude de serrer la mâchoire ou de grincer des dents ;
  • Une douleur vive à l’arrière de la mâchoire lorsque vous mâchez de la gomme.

Il est important de consulter votre clinique dentaire pour effectuer une radiographie, car si les dents de sagesse ne poussent pas correctement, elles pourraient rester partiellement incluses dans l’os de la mâchoire et l’extraction serait alors nécessaire afin d’éviter les risques d’infection.

Symptômes de dent de sagesse à traiter d’urgence :

  • Vous ressentez une douleur intense au niveau de la mâchoire et/ou des dents de sagesse depuis plusieurs jours ;
  • Vous remarquez que du pus se forme au niveau des dents de sagesse, ce qui signifie que la gencive est infectée ;
  • Vous avez régulièrement mauvaise haleine, conséquence possible d’aliments piégés sous la partie de gencive recouvrant la dent pouvant mener à l’infection.

 

Faut-il extraire mes dents de sagesse ?

Seul votre dentiste a les capacités professionnelles pour déterminer la nécessité d’extraire une ou plusieurs de vos dents. Une consultation et une radiographie sont nécessaires afin de constater si votre mâchoire a assez d’espace pour accueillir ces nouvelles dents et si vous avez la place, le dentiste évaluera aussi leur potentiel carieux, et à quel stade de croissance se situent exactement vos dents de sagesse.

La Clinique dentaire Remacle vous accueillera et vous accompagnera avec plaisir dans votre bilan dentaire en établissant les meilleurs diagnostics relatifs à votre condition.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire